La lecture rapide

Un fervent des méthodes de lecture rapide a une façon bien à lui de concevoir la culture :
– Je viens de lire Les Misérables, raconte-t-il, avec fierté. Ça, c’est du roman ! Ça m’a tenu deux heures, vingt-six minutes, quarante-quatre secondes et trois dixièmes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.