La langue allemande


La langue allemande est relativement facile.

La personne qui connait le latin et est habituée à faire des déclinaisons, l’apprend sans grandes difficultés.
C’est ce que les professeurs d’allemand disent lors de la première leçon. Ensuite on commence à étudier le der, des, den, dem, die et ils disent que tout est une suite logique. C’est donc facile : pour s’en rendre compte, on va regarder un cas d’un peu plus près : En premier, vous achetez Le livre d’allemand. C’est un livre magnifique fourré d’une toile, publié à Dortmund et qui raconte les us et coutumes des Hotentots (auf Deutsch : Hottentotten).

Le livre raconte que les kangourous (Beutelratten) sont capturés et placés en cages (Kotter), couvertes d’un tissu (Lattengitter) pour les abriter des intempéries. Ces cages s’appellent en allemand cages couvertes de tissu (Lattengitterkotter) et lorsqu’elles contiennent un kangourou, ça s’appelle (Lattengitterkotterbeutelratten).

Un jour les Hotentots arrêtèrent un assassin (Attentater), accusé d’avoir tué une mère (Mutter) hotentote (Hottentottenmutter), mère d’un fils bête et bégayeur (Stottertrottel). Cette mère se dit en allemand Hottentottenstottertrottelmutter et son assassin s’appelle Hottentottenstottertrottelmutterattentater.

La police capture l’assassin et le met provisoirement dans une cage à kangourou (Beutelrattenlattengitterkotter), mais le prisonnier s’échappe.

Tout de suite commencent les recherches et soudain vient un guerrier Hotentot en criant :
– J’ai capturé l’assassin (Attentater).
– Oui ? Lequel ?, demande le chef.
– Le Lattengitterkotterbeutelratterattentater, répond le guerrier.
– Comment l’assassin qui est dans la cage à kangourous couverte d’une toile ? Demande le chef des hotentotes.
– C’est, répond l’indigène, le Hottentottenstottertrottelmutterattentater.(L’assassin de la mère hotentote de l’enfant bête et bégayeur).
– Mais, bien sûr, répond le chef hotentote- t’aurais pu dire tout de suite que tu avais capturé le Hottentottenstottertrottelmutterlattengitterkotterbeutelrattenattentater

Comme vous pouvez le constater, l’allemand est une langue facile. Il suffit de s’y intéresser…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.