La justice de Charasse


Les perles : la justice

Au nom du père, du fils Mitterrand et du saint esprit vengeur, Michel Charasse dit tout le bien qu’il pense de la magistrature : « Tout le monde sait que certains juges d’instruction veulent se payer les puissants. Il s’agit d’une vieille vengeance qui trouve sa source sous la Révolution française. » Voilà un propos révolutionnaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.