La horde sauvage

Le poste de sécurité d’une grande entreprise locale réclame des renforts. Une harde de sangliers empêche tout accès à la porte principale de L’usine. Les gendarmes se rendent sur place pour calmer La grogne des manifestants. Objectif atteint : Les cochons sauvages, soudain plus civilisés, décident finalement de cesser Le brouhaha et d’aller s’ébrouer ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.