La fin de la prostitution


Deux prostituées font leurs courses dans un grand magasin. Arrivées au rayon bricolage, l’une d’elles dit à l’autre :
– Moi, il y a une chose qui me fout en rogne, parce que cela tue le métier : c’est ce conseil stupide, donné aux hommes : « Faites-le vous-même. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.