La fille-poule


Chez le psychiatre :
– Voilà, docteur, je vous ai amené ma fille, parce qu’elle se prend pour une poule.
– Très curieux ! Et depuis combien de temps ?
– Oh ! Ça doit bien faire deux ans…
– Deux ans ? Mais vous auriez dû venir me voir beaucoup plus tôt…
– C’est que, docteur, voyez-vous, on aime beaucoup les omelettes, à la maison…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.