La femme selon Alfred de Musset

Qu’est-ce après tout, qu’une femme ? L’occupation d’un moment, une coupe fragile qui renferme une goutte de rosée, qu’on porte à ses lèvres et qu’on jette par-dessus son épaule. Une femme, « C’est une partie de plaisir ». Ne pourrait-on pas dire quand on en rencontre une « Voilà une belle nuit qui passe » ?

Alfred de Musset (1810-1857)

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *