La femme du psy

Un psychanalyste dit à sa femme :
– Tu ne peux pas savoir, chérie, ce que c’est bon de t’entendre dire : « Non, pas ce soir, j’ai mal à la tête », quand on a, comme moi, reçu trois nymphomanes dans la journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.