La fatigue du liftier


Haut comme trois pommes, le petit liftier manœuvre son ascenseur avec un grand sérieux.
– Ce métier ne vous fatigue pas ? demande une dame au cœur sensible.
– Oh ! Si, madame.
– Qu’est-ce qui vous fatigue ? La montée ?
– Non madame.
– La descente alors ?
– Non, madame.
– Mais quoi donc ?
– Les questions.

4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.