La cravate d’Alain Madelin

Les perles : la justice

Si l’on disait jusque-là « raide comme la justice », le leader de Démocratie libérale a inventé un nouveau concept : raide comme cravaté. Pour Alain Madelin, le petit bout de soie, de portée masculine, serait un « symbole phallique », lequel ne serait que la traduction d’une certaine « verticalité hiérarchique ». Du coup, avocats et magistrats, ne voulant pas passer pour de vilains phallocrates, déposent la cravate au pied de l’autel de la justice. Encore qu’il y ait raideur et raideur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.