La CIA et les bruits horribles


Dans les bureaux de la C.I.A. à Washington, un spécialiste de l’espionnage fait son rapport, après avoir testé son nouveau système d’écoute ultrasensible :
– D’après les bruits horribles que nous avons enregistrés, ou bien les baleines du Grand Nord sont entrées dans leur saison des amours ou encore, à Paris, Johnny Hallyday vient d’enregistrer un nouveau disque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.