La casse chanceuse

Une dame réprimande son employée de maison :
– Suzanne, vous avez encore cassé des verres en cristal.
– Oui, madame. Trois. Mais j’ai eu de la chance.
– Pourquoi ?
– Parce que je ne les avais pas encore lavés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.