La caissière et la conversion des francs en euros

Alors que toutes ses collègues s’embrouillent, quand il s’agit de convertir des francs en euros, une jeune caissière attire l’attention de son patron par sa façon de procéder, à la fois très rapide et sans jamais la moindre erreur. – Expliquez-moi, lui dit-il, comment ce qui pose tant de difficultés aux autres employés peut être si facile pour vous ?
– Oh ! explique-t-elle, tout vient d’un stage que j’ai fait, en Angleterre, avant de travailler ici. Là-bas, j’ai appris qu’en ce qui concerne les températures, pour convertir nos degrés Celsius en degrés Fahrenheit, on prend neuf cinquièmes de la température relevée à la française, à quoi on ajoute 32. Par exemple, 21°C deviendront 21 multiplié par 9 et divisé par 5 plus 32, soit 71,8 degrés Fahrenheit. Quand on jongle avec ça comme je le fais, maintenant, je vous jure que diviser de tête 15,95 F. par le prix d’un euro, 6,55 francs., c’est vraiment un jeu d’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.