La brutalité du gendre


– Mon gendre, raconte une dame, est affreusement brutal. Il m’a cassé une assiette sur la tête.
– Il ne s’est pas excusé ?
– Il n’en a pas eu le temps. L’ambulance l’avait emmené avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.