La bonne nouvelle de l’épouse conductrice


Une femme, qui est partie à la ville au volant de la voiture familiale, rentre le soir très souriante : – Bonne nouvelle, mon chéri, dit-elle à son mari. Ces primes d’assurance que tu trouves toujours si élevées, eh bien, au moins tu ne les auras pas payées pour rien !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.