La bonne contravention


Un policier de la route, qui a fait stopper un automobiliste, lui dit, en tirant de sa poche son carnet et son stylo : – J’ai deux nouvelles pour vous : une bonne et une mauvaise. La mauvaise, c’est que vous rouliez à 160 kilomètres à l’heure sur une autoroute où la vitesse est limitée à 130. Je vais donc vous dresser une contravention. La bonne nouvelle, maintenant : vous êtes arrivé à point nommé pour que j’atteigne mon quota de deux cents contraventions dans le mois, ce qui est chouette pour mon avancement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.