La beauté pratique

Une baigneuse d’une beauté percutante était allongée au soleil sur le sable. Une mère de famille passe, tenant par une main, sa petite fille et de l’autre un pliant. Elle apprécie du regard les charmes de la jolie baigneuse et se décidant aussitôt :
– Puis-je m’asseoir près de vous, mademoiselle ? J’ai rendez-vous avec mon mari sur la plage et j’ai peur qu’avec cette cohue, il ne me trouve pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.