L’utilité de la cleptomanie


– Alors, questionne le psychiatre, votre mari est-il enfin guéri de sa kleptomanie ?
– Mieux que cela, répond la femme du malheureux. Grâce à vos bons soins, maintenant, quand il va dans un grand magasin, il n’a plus l’idée de s’encombrer en volant des choses aussi stupides que des boîtes de petits pois ou des canettes de bière. A présent, il se dirige tout droit vers le rayon de la bijouterie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.