L’ordinateur de la troisième guerre mondiale

La troisième guerre mondiale a éclaté. Les militaires ont trouvé le moyen d’inventer un ordinateur ultra puissant, auquel ils doivent soumettre un problème tactique particulièrement ardu. Lui ayant fait ingurgiter les données, ils posent la question fatidique :
« Faut-il attaquer ou sonner la retraite ? » L’ordinateur émet quelques cliquetis, une série de bips, ses diodes se mettent à clignoter et soudain, la réponse jaillit :
« OUI. »

Les généraux se regardent, perplexes. L’un d’eux décide d’agir : il s’approche du clavier et tape une autre question :
« Oui quoi ? »

L’ordinateur répond, instantanément :
« OUI MON GÉNÉRAL ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.