L’octogénaire et la cambrioleuse

Un octogénaire rentre chez lui un soir et tombe sur une jeune fille en train de cambrioler sa maison. La fille est paniquée et implore le vieux monsieur :
– S’il vous plaît, n’appelez pas la police. Oh non, je vous en prie ! Je ferai tout ce que vous voulez… Vous pourrez faire ce que vous voulez de mon corps, je vous laisserai faire ! Le vieil homme réfléchit et se range bientôt aux arguments de la jeune fille. Il l’invite à se déshabiller et à s’installer sur le lit. Puis il la rejoint et commence à la caresser… mais l’excitation ne vient pas.

Alors il demande à la fille de pratiquer une fellation… Mais toujours rien. Au bout de trente minutes d’efforts laborieux de part et d’autre, le vieux monsieur s’étale sur le dos, à bout de souffle, exténué et un peu honteux.

Il s’adresse alors à sa cambrioleuse et lui dit :
– Je suis désolé jeune fille… mais tous ces efforts ne servent à rien. J’ai bien peur de devoir appeler la police finalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.