L’humeur charmante

– Mon mari, raconte une dame, est toujours de l’humeur charmante d’un homme qui vient de régler son tiers provisionnel et auquel on propose de prendre un billet de loterie pour une œuvre qui se charge d’offrir de belles vacances aux enfants des inspecteurs des impôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.