L’homme qui est né avec trois testicules


blague couilles, blague testicules, blague sexe, blague anatomie, blague complexe, blague gonade, blague service trois pièces, humour

Ceci est l’histoire d’un homme qui est né avec trois testicules. Il s’appelait Ernest. Toute sa vie durant, Ernest n’a pas cessé d’alimenter un complexe grandissant au sujet du nombre de ses testicules.

A l’école déjà, tous ses petits camarades se payaient quotidiennement sa tête en l’appelant « sapin de Noël » ou en lui faisant les pires crasses qu’on puisse s’imaginer en rapport avec sa glande surnuméraire.

Puis ensuite l’armée, où ses supérieurs ne l’appelaient pas par son nom mais par celui de « triple bille » ou « la pétanque », son complexe commençait à prendre une importance démesurée.

Pour que son malheur soit complet, les quelques femmes à qui il a pu exhiber sa particulière anatomie sont toutes soit parties en courant effrayées par le monstre, soit elles se sont esclaffé à tel point qu’elles en souffraient à en faire une hernie.

Au bord du suicide, Ernest décide d’aller voir un psychiatre…
– Vous comprenez docteur, avec mes trois testicules, ma vie n’a pas de sens…
– Mais bien au contraire jeune homme ! Imaginez-vous la chance que vous avez ? Vous êtes UNE FOIS ET DEMIE un homme normal ! Bref, vous êtes un surhomme, vous devriez en profiter !
– Mais c’est vrai ça !
Dit Ernest qui rebondit comme un éclair du fauteuil du psy et sort en courant sans même dire au revoir au docteur…

Quelques mètres plus loin, il monte dans un bus avec la démarche typique du superhomme qu’il est et s’assied à côté d’un monsieur. Ernest lui dit d’un ton condescendant :
– Savez qu’à nous deux nous avons cinq couilles ?

Et le monsieur lui répond :
– Ah bon ? Vous en avez qu’une ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.