L’homme qui aimait le cassoulet à la folie


Michel Dugenou adore le cassoulet. Seulement voila : Michel Dugenou s’est marié il y a six mois avec une jeune femme adorable qu’il aime à la folie, et il a un peu peur de la manière dont elle pourrait réagir aux effets secondaires de ce plat (plus crûment : il a peur qu’elle fasse la gueule s’il pète au lit).

Aussi, Michel n’a pas mangé de cassoulet depuis six mois. Mais voilà : aujourd’hui, Michel a trente ans, et il se dit qu’il va quand même bien pouvoir se faire un petit plaisir tout seul. Alors, pendant la pause de midi, il va se manger un énorme plat de cassoulet au restaurant du coin.

Le soir, quand Michel rentre du travail (un peu ballonné quand même), sa femme l’attend sur le pas de la porte et lui dit :
– Bon anniversaire, mon chéri ! je t’ai fait une surprise !
– Ah oui, quoi ?
– Non, tu verras plus tard. Mais d’abord, laisse moi te mettre un bandeau sur les yeux, pour que tu ne voies pas ma surprise !

Et elle lui masque les yeux, et le guide jusqu’à la salle à manger où elle le fait asseoir à table. A ce moment, le téléphone sonne dans la cuisine. Elle dit alors à Michel :
– Reste ici mon amour, je vais répondre, mais surtout promets-moi de ne pas bouger d’ici ni d’enlever ton bandeau !

Au bout d’un moment, la conversation semblant s’éterniser, Michel se dit qu’il peut se relâcher un peu, et évacue bruyamment le gaz qui lui torturait les boyaux depuis 5 mn (bref, il pète un bon coup).

Très satisfait du soulagement obtenu, et profitant du fait que sa femme est toujours pendue au bout du fil, il recommence, et c’est bientôt un véritable concert de pets qui monte dans la salle à manger. Dugenou en rit d’aise tout seul, si content de pouvoir se soulager pour la première fois depuis six mois.

Un quart d’heure plus tard, sa femme finit par raccrocher ; elle revient dans la salle à manger, dénoue le bandeau de Michel et s’écrie :
– Surprise, Michel, regarde : tous tes amis du bureau sont venus dîner pour ton anniversaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.