L’espoir d’infanticide

« Les familles, l’été venu, se dirigent vers la mer en y emmenant leurs enfants. Dans l’espoir, souvent déçu, de noyer les plus laids. »

Alphonse Allais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.