L’entraînement du placard


« Quand j’étais petit, mon père m’enfermait cinq minutes dans un placard en me disant de ne pas bouger. Il me disait que c’était pour m’entraîner à prendre l’ascenseur tout seul. »

Steven Wright

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.