L’enjeu de jambes


– Mon entraîneur a eu raison de me faire travailler mon jeu de jambes, dit un boxeur. Ça m’a permis, quand j’ai vu surgir la brute que je devais affronter, de quitter le ring à toute allure, sans que personne ne parvienne à me rattraper.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.