L’attaquant défensif

Les perles : la justice

L’accusé braqueur, dans le box de la cour d’assises, tente de s’expliquer : « Je lui ai tiré dessus, mais c’était plutôt un geste de défense ! » Pourquoi pas un acte d’amour ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.