L’appartement du lit qui râcle


Les perles : les voisins

mot de voisine furieuse d'avoir supporté de la musique et des chants faux jusqu'à 3 heures du matin un dimanche
L’appartement du lit qui râcle

« ‘LA FELICITA’ jusqu’à 3h30 un dimanche soir, et chanté faux en plus, on pourra dire que vous nous aurez cassé les couilles jusqu’à la dernière minute. Dommage que la police ait été en retard pour vous remettre votre cadeau de départ.
Ayez l’esprit de Noël et barrez-vous vite !
Amélie (la voisine du 3e avec la chambre en dessous du lit ‘qui râcle’ »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.