L’ancien souffre-douleur


– Tu as l’air contrarié, dit une dame à son mari. Ça ne s’est pas bien passé, votre réunion des anciens élèves du Lycée Saint-Louis, alors que vous ne vous étiez pas revus depuis trente ans ?
– Si, si. C’était très bien.
– Tu as retrouvé ce nul de Dupont, dont tu m’as si souvent parlé en te tordant de rire ?
– Oui. Il a épousé la fille dont j’étais follement amoureux, il a fait fortune en vendant des ordinateurs et il a conservé tous ses cheveux, lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.