L’amour télévisuel

– Mon mari, raconte une dame à une amie, est un fou de télévision. Autrefois, il ne trouvait le temps de me faire l’amour que pendant la mi-temps des matches de football. Ce n’était pas très fréquent et ça ne dépassait jamais les quinze minutes, ce qui me laissait tout juste le temps de me mettre en train.
– Et tu lui as suggéré une autre formule ?
– Oui. Maintenant, on fait cela pendant le tunnel des pubs entre la fin de l’émission de début de soirée et le début du Journal de la nuit sur France 3. C’est fête tous les jours et ça nous laisse au moins quarante minutes pour nous ébattre tranquillement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.