L’amour des carottes


– Je voudrais cinq kilos de carottes, dit une cliente à un commerçant du marché. Voyez-vous, mon mari me demande de lui en faire tous les jours.
– Et il ne s’en lasse pas ? – Oh ! Non. Quand il voit arriver son plat de carottes, je lis toujours le même bonheur dans ses bons yeux roses, tandis qu’il agite ses grandes oreilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.