L’alcool pour oublier les femmes


Dans une réunion des Alcooliques Anonymes, un homme témoigne :
– Je me souviens de la première fois où j’ai utilisé l’alcool comme produit de substitution aux femmes… – Oui, et alors, que s’est-il passé ?, demandent les autres
– Eh bien, je me suis retrouvé avec ma bite coincée dans le goulot de la bouteille….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.