L’accident du masochiste

Un accident de la circulation effroyable vient d’avoir lieu. Une voiture a renversé un piéton qui traversait la rue sans regarder. Le pauvre homme a été projeté plusieurs mètres plus loin. Un passant qui a vu la scène se précipite auprès de la victime. Il contrôle s’il respire encore, lui dégage le cou et remarque alors un médaillon sur lequel est écrit :
« Je suis masochiste. En cas d’accident, attendez deux heures avant d’appeler les secours. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.