Kant au baccalauréat


Les contrepèteries :

Après l’examen, les bachelières livrent leur Kant au feu.

=> Après l’examen, les bachelières livrent leurs fentes aux queues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.