Jardiner à vue de nez

Une dame répond à sa voisine :
– Oui ! C’est vrai, je l’admets que mon mari a le nez pointu, mais cela n’a pas que des désagréments ! Il est tout de même le seul homme au monde, lorsqu’il jardine, à pouvoir faire des trous pour repiquer les salades, tout en gardant les mains dans ses poches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.