Jamais mieux servi que par soi-même

L’instituteur :
– Qui peut me dire la différence entre «assez» et «suffisamment» ?

Toto :
– Moi, monsieur : quand c’est maman qui me donne mon dessert, j’en ai «suffisamment», mais pour en avoir «assez», mieux vaut que je me serve moi-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.