Incarcération à bord

La femme d’un condamné lui rend visite à la prison où il purge une peine d’un an.
– J’ai dit aux voisins, lui confie-t-elle, que tu faisais le tour du monde en solitaire, à bord de ton bateau. Alors, quand tu reviendras à la maison, tâche d’être bronzé et, d’ici là, débrouille-toi pour leur envoyer quelques cartes postales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.