Humour sportif de Saint-Valentin


blague sport, blague Saint Valentin, blague remise en forme, blague coach, blague aérobic, blague club de forme, humour drôle

Pour la Saint Valentin, cette année, ma femme m’a payé une semaine complète de leçons particulières au club de forme de ma ville. Bien que je sois encore en grande forme, j’ai pensé que c’était une bonne idée.

J’ai donc pris mon téléphone et appelé le centre pour prendre rendez-vous.

Je suis tombé sur Tanya qui m’a dit être monitrice d’aérobic, âgée de 26 ans. Tanya m’a aussi précisé qu’elle faisait aussi « accessoirement » la top model pour des vêtements de sports.

Nous avons convenu de mettre en place un cadencier d’exercice afin de suivre ma progression…

PREMIER JOUR :

Je me suis levé à 6 heures du matin. Je suis arrivé au club de forme où Tanya m’attendait. C’est vrai qu’elle ressemble un peu à une déesse avec ses long cheveux blonds et son sourire éclatant genre « ultra bright ».

Elle m’a montré toutes les machines et a pris mon pouls après 5 minutes de tapis roulant. Elle paraissait un peu inquiète qu’il soit si élevé, mais j’ai trouvé ça plutôt normal (rien que le fait d’être à côté d’elle doit faire monter mon rythme de 50 pulsations). Ensuite, j’ai du faire quelques relevers de troncs à partir de la position couchée (pour mes abdos) et Tanya m’a beaucoup encouragé. Tout en ayant vraiment mal au bide, je me suis dit « ça va être super ! »

DEUXIEME JOUR :

Il m’a bien fallu un demi litre de café avant de pouvoir sortir de la maison. Une fois au club, Tanya m’a fait me mettre sur le dos et faire quelques relevers de barres d’haltérophilie. Waow, c’est que c’est lourd ces trucs. Ensuite, je suis passé au tapis roulant pour faire 2 km en courant. J’avais les jambes qui tremblaient, mais son sourire m’a permis de terminer. Je sens bien chacun de mes muscles maintenant…

TROISIEME JOUR :

Le seul moyen que j’ai trouvé pour me brosser les dents, c’est en coinçant la brosse à dents sur la tablette, et en remuant ma tête de droite à gauche et de haut en bas. Pour conduire, ça allait tant que je n’avais pas à tourner le volant. J’ai un peu éraflé une autre voiture en me garant du coup. Tanya faisait déjà les cent pas en m’attendant. Je voyais bien qu’elle était énervée. Ça ne s’est pas arrangé plus tard: elle m’a dit que mes cris dérangeaient les autres membres du club. Le jogging sur tapis roulant m’a tout de suite donné un point de côté, alors je suis passé sur le stepper, vous savez ce truc qui simule les mouvements que l’on fait lorsqu’on monte un escalier… J’avais moins mal dans la poitrine mais j’ai rapidement eu peur pour mes jambes.

QUATRIEME JOUR :

Tanya m’attendait avec ses dents de vampire et sa mine hargneuse. Qu’est-ce que j’en pouvais si j’avais besoin d’une demi-heure pour lacer mes chaussures. Elle voulait que je soulève des haltères; tu parles…

Je me suis caché dans les chiottes des mecs pour échapper au reste de la séance !

CINQUIEME JOUR :

Je hais Tanya plus qu’aucun autre être humain. Si je n’avais pas mal dans chacun des membres de mon corps, je m’en servirais pour la frapper avec. Elle pensait qu’il fallait faire travailler mes triceps… Je vais te dire Tanya : je n’ai pas de triceps, ni d’un côté, ni de l’autre. Et je vais encore te dire un truc: si tu ne veux pas que le sol de la salle de muscu soit défoncé, ne me donne pas les haltères. Je refuserai de prendre les dégâts sous ma responsabilité ! Ton diplôme, Tanya, tu l’as obtenu dans une école de sadiques.

SIXIEME JOUR :

J’ai reçu le message de Tanya sur mon répondeur. Elle voulait savoir pourquoi je n’étais pas venu au club. En fait, je n’avais plus assez de force pour me servir de la télécommande TV, alors j’ai regardé la chaîne de la météo pendant 11 heures…

SEPTIEME JOUR :

Voilà, la semaine est enfin terminée. Alleluia. L’année prochaine, je compte sur ma femme pour me faire un cadeau encore plus fun, comme un arrachage de dents de sagesse ou d’ongle incarné sans anesthésie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.