Faire sauter une contravention

Les perles : la justice

Un jeune homme de Senlis, accusé d’avoir baissé son pantalon devant deux policières et de leur avoir tenu des propos obscènes, a été condamné à trois mois de prison ferme. Il n’a toujours pas compris le sens de l’expression « faire sauter un PV » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.