Evaluation de sculpture

– J’ai trouvé, dit un sculpteur, un moyen infaillible d’évaluer l’œuvre que je viens d’achever. Je vais me promener dans la campagne ou sur une plage et je ramasse quelques objets que la Nature a produits, sans aucune invention humaine : un galet, un coquillage, un cep de vigne, une feuille de chêne. Je dispose ensuite, dans mon atelier, ces objets autour de ma sculpture. Si cela constitue un ensemble harmonieux, c’est que mon œuvre est valable. S’il n’y a pas d’unité, c’est qu’elle est bonne à jeter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.