Erreur de bouteille


Le président du tribunal demande au prévenu :
– Avez-vous des remords d’avoir cassé cette bouteille sur la tête de votre femme ?
– Ah là là, si vous saviez ce que je regrette ! se lamente l’accusé. Pensez-donc, une bouteille de Saint-Émilion de 1982, la meilleure année pour un Bordeaux. Je pensais que c’était la bouteille de soda.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.