Erreur de bouteille

Le président du tribunal demande au prévenu :
– Avez-vous des remords d’avoir cassé cette bouteille sur la tête de votre femme ?
– Ah là là, si vous saviez ce que je regrette ! se lamente l’accusé. Pensez-donc, une bouteille de Saint-Émilion de 1982, la meilleure année pour un Bordeaux. Je pensais que c’était la bouteille de soda.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.