Economies de bouts de chandelles


– Avec ce que tu manges, dit une femme à son énorme mari, on n’est pas près de faire des économies. – C’est là que tu te trompes, ma chérie. Tiens, par exemple, lorsque je veux prendre un bain, il me suffit de faire couler un litre d’eau pour que la baignoire soit pleine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.