Dur à avaler

Un rapport du gouvernement vient de révéler que plus de quatre millions d’Américains divorcés payent des pensions alimentaires pour des enfants qui ne sont pas les leurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.