Du plaisir à l’enfer

C’est la rentrée au pensionnat de jeunes filles Sainte-Marie ; la mère supérieure accueille les élèves avec un petit speech de bienvenue dans lequel elle ne manque pas de rappeler les principes de la morale religieuse :
« … Et pour conclure, je rappelle aux plus âgées d’entre vous que les facilités de la vie actuelle ne doivent pas vous empêcher de respecter nos préceptes ! Je veux ici parler du pêché de chair qui vous conduira en enfer pour l’éternité pour une heure de plaisir ! »

Alors un bras se lève parmi les jeunes filles :
« Ma mère, comment fait-on pour que ça dure une heure ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.