Deux ans de croisade


Après deux ans de croisade, un chevalier rentre au château et ôte enfin son armure.
– Oh, chéri ! S’exclame sa gente dame, comme tu es bronzé !
– Mais non, fait le chevalier. C’est la rouille…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.