Débuter en bas de l’échelle

Dans un café, un homme, accoudé au comptoir, raconte ce qu’a été sa vie : – Voyez-vous, dans l’entreprise où je suis depuis plus de trente ans, j’ai débuté tout en bas de l’échelle. Mon drame, c’est que j’ai toujours été saisi de vertige à la simple idée de monter un peu plus haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.