De l’utilisation du mot « putain »

Par un jour glacé d’hiver, un gamin, que son père a conduit à l’école, crie, très fort :
– Putain ! La maîtresse, qui l’a entendu, lui dit :
– Ce mot est particulièrement vilain. Il ne faut jamais l’employer ! Tu me promets de ne pas recommencer.
– Mais alors, demande l’enfant, quand je serai grand, si je ne peux pas dire cela, comment je réussirai à faire démarrer ma voiture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.