De l’avenir pour les manches


L’examinateur demande à un homme :
– Quand la vocation de médecin réanimateur au Samu vous est-elle venue ?
– J’avais une dizaine d’années. Mes parents m’avaient offert, pour Noël, un bilboquet et, avec la boule, j’ai assommé successivement tous mes copains qui s’étaient massés autour de moi pour regarder comment on s’y prend avec ce jouet dont ils n’avaient jamais entendu parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.