Aucune compassion

Un vieux monsieur glisse soudain et s’affale sur le trottoir. Des témoins s’empressent de le relever. Tout va bien. Mais le vieil homme remarque un jeune garçon qui pleure à chaudes larmes.
– Voyons, mon petit, il ne faut pas pleurer. Tu vois, je ne me suis pas fait mal.
– Ce n’est pas pour vous que je pleure, dit le gamin, mais vous avez écrasé ma banane en marchant dessus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.