Arnaque au poulet

Une cliente entre dans une boucherie et demande un beau poulet. Le boucher va dans l’arrière-boutique et rapporte le seul poulet qui lui reste.
– Voilà, chère madame.
– Vous n’en auriez pas un plus gros ?
– Je vais voir…

Il repart de l’autre côté, prend une pompe à vélo, met l’extrémité dans le croupion du poulet et donne trois ou quatre coups de pompe pour le gonfler. Puis il le rapporte.
– Celui-là vous convient ?
– Parfait ! Finalement je vais prendre les deux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.